Viens vivre ton aventure Bleach!
 

Partagez|

Rencontre violante [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Rencontre violante [Terminé] Dim 27 Fév - 13:48

La semaine de travail est fini, le week-end commencer tout juste. Avec cette fin de semaine méritée, le soleil et quelques nuages viennent faire un magnifique jeu d'ombre et de lumière sur la ville de Karakura. Namida à envie de se faire plaisir, de faire du lèche vitrine et d'aller manger une, voir deux grooose glace avec de la chantilly. Même si sa nourriture principale reste les âmes, cette jeune femme reste très gourmande et adore manger comme un humain, disons... normal. Elle est encore dans son lit quand toutes ces envies gourmandes lui viennent. Elle se lève, doucement après quelques minutes de rêverie et se dirige directement vers sa salle de bain. Après une douche rafraichissante, Namida est bien réveillé et Kirin aussi. La jeune femme entend la voix de son pantin dans sa tête blonde.

*Alors, bien dormi ma grande ?*

La Bount fait signe que oui, comme si Kirin se trouver devant elle. Après s'être habillé d'une jolie robe noire avec quelques motifs blancs, la jeune femme sort de chez elle, descend les quelque marche menant au rez-de-chaussée et sort du grand immeuble.

Une fois à l'extérieur Namida regarde le ciel, puis elle se dirige tranquillement vers le grand centre commercial. Après plusieurs longues minutes de marche elle finit par arriver devant le grand bâtiment aux formes futuristes et aux grandes baies vitré, dans lequel se trouve des dizaines de magasin à explorer à la recherche une bonne affaire.

Il y a beaucoup de monde dans les magasins, la jeune femme se dit qu'elle va devoir luter pour trouver les bonnes affaires dont elle rêve. Elle commence tranquillement par une petite librairie, là où se trouve de nombreux livres que la Bount rêve de posséder. Elle passe environ une heure à lire des livres, ils sont tous plus intéressant les un que les autres. Finalement Namida vote pour un petit livre parlant des cinéastes. Après avoir acheté son livre elle sort de la boutique le petit sac à la main et se dirige dans la boutique en face. C'est un petit magasin, devant lequel une petite fille joue avec un chiot. La Bount regarde l'enfant en souriant, s'imaginant à ça place. Tout en rêvassent elle pousse la porte du magasin, qui finit par être interrompu par un choque contre, un objet. En regardant mieux Namida s'aperçoit que ce n'est pas un objet mais, un jeune homme qui vient de se faire attaquer par la porte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Dim 27 Fév - 15:27

Une nouvelle journée s'annonçait. Une journée où je n'avais envie de rien faire. Pourquoi ? Simplement parce que les quantités d'énergie spirituelle dans les environs étaient tellement faibles que cela en était triste. Soupirant dans mon lit, je n'avais même pas l'envie d'en sortir tant je m'ennuyais. Les deux derniers mois de chasse avaient été déplorables et je devais me contenter d'âme de plus en plus faible. Vraiment... Je n'étais pas dans mon assiette en ce jour et Gunther, sous sa forme cachée, le ressentait aussi. Il était toujours aussi plaisant de tuer, mais, on se lassait de ces petites victimes. Passant mes mains sous ma nuque, je me mis à réfléchir un peu plus intensément. Bon... Fallait qu'on bouge.

Me redressant, je pris le soin de m'étirer avant de prendre une bonne douche. Enfin, j'étais propre sur moi. Et maintenant, je devais me changer les idées. S'il n'y avait pas d'âmes humaines, rien ne m'empêchait de trouver d'autres types d'âmes. Les espèces vivantes avaient toute une âme après tout. Alors... Pourquoi un animal ? Utilisant mon Shunpo, je me retrouva dans la petite ruelle si habituelle. Elle n'était ni trop loin, ni trop proche et je ne m'épuisais pas. Prenant un air tranquille, je me jetai dans la masse compacte que formait la foule, suivant simplement le mouvement. Je ne comprenais pas les humains qui vivaient de cette vie monotone, ni les Bounts qui voulaient vivre ainsi. Après tout, nous avions reçu un don. Autant s'en servir au lieu de faire comme si nous étions normaux. Quelle bande... Tout comme Kariya, ils n'avaient pas accepté ce que nous étions. Nous ne sommes ni normal, ni fait pour être dans un groupe comme Kariya le pensait. Quel imbécile il était !

Suivant le gros de la foule, je découvris bientôt la destination : le centre commercial. Haussant un instant les épaules, je n'avais que cela à faire et au vu des dernières victimes volées, je pouvais me permettre quelques achats inutiles. Passant à travers les foules, je restai concentré sur les énergies en présence. Après tout, si je pouvais pister une bonne proie, je ne me ferais pas prier. Aucunement ! Dans un lieu aussi peuplé, je devais rester sobre, interdit les grandes techniques, interdit de me déplacer avec vitesse, je devais rester "humain", autrement, un tel mouvement de foule et je me serais retrouvé sans ma proie. Et la rechercher... Je détestais devoir faire cela. Passant une main sur mon crâne, je pouvais me permettre de montrer mon artefact sans éveiller le moindre soupçon. Il était temps de faire quelques emplettes complètement inutiles. Prenant le premier magasin que je trouvais, je me retrouva dans une salle de jeux. Le bruit assourdissant des machines à sous me firent comprendre que mes oreilles plus sensibles que celles des humains ne pouvaient supporter de tels bruits. Soupirant, je fis semblant de m'intéresser à cela avant de ressortir. La foule avait encore grossi et les bancs, près des quelques arbres plantés au centre de l'édifice, devenaient de plus en plus remplis. Déçu, je pris le chemin d'un nouveau magasin... Un marchand de livres.

Beaucoup plus intéressé, je pris le temps de regarder à ceux-ci, gardant tout de même une attention particulière aux énergies. Je me plaisais à lire les romans qui parlaient de vampires. Depuis que j'avais inspiré ce vieux romancier sous l'influence de l'alcool, tout le monde avait repris son exemple. Une vraie bande d'imbéciles ces humains ! Passant dans les rayons de livres, je pris une dizaine de ceux-ci, soit sur l'histoire depuis le Moyen-Âge, soit sur les vampires et tous les monstres folkloriques que les êtres humains avaient pu inventer depuis la nuit des temps. Prenant le sachet, je fis mine de sourire à l'humain. Mais aucune énergie de bonne envergure dans les environs. Cela était vraiment décevant. A croire que j'avais ruiné toute la ville avec mes nombreuses chasses. Ressortant dans l'allée principale, je pus remarquer que le ciel était d'un bleu rare. Pas un nuage, juste un soleil comme on en voyait rarement. Prenant la direction d'un troisième magasin, j'en ressortis quelques secondes plus tard... Un magasin de vêtements, inutiles donc.

Enfin, je pris la route d'un quatrième magasin, où j'entrai sans me précipiter. Prenant mon argent, je découvris que je pouvais encore me permettre quelques achats. Ici, je me trouvais dans un magasin plus pour enfants... Mais soit, j'aurais qu'à invoquer une excuse bidon ou tout simplement tuer mon interlocuteur s'il était intéressant. Puis... Encore une fois, que dalle ! Me dirigeant une nouvelle fois vers la porte de sortie, j'entendis un bruit sourd. Tournant la tête vers celui-ci, je ne vis que trop tardivement la porte s'ouvrir sur moi. Prenant plein front la porte, je sentis la douleur d'une entaille puis le sang couler. Tout le monde autour de moi s'inquiéta quelques secondes, avant que je ne les renvoie gentiment. Mais... La personne qui avait ouvert malencontreusement la porte sur moi était encore là, semblant être un peu inquiète. La jeune femme me regarda, j'essuyai les quelques gouttes de sang avec un mouchoir, avant de lui tendre la main. Elle était intéressante... Très intéressante. Même si je n'étais pas le plus doué pour ces techniques, je connaissais cette énergie... Une Bount. MMmmhhhh... Cela allait être un peu plus délicieux.

    >> Ne vous en faites pas. J'ai été inattentif. J'ai été perturbé et je n'ai pas vu la porte s'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Dim 27 Fév - 17:46

L'homme qui intercepte la porte est d'une taille moyenne avec des cheveux blancs et âgé d'une vingtaine d'années, environ. Une fois la boulette fait et le jeune homme blessé, un petit attroupement de personnes arrive autour de lui. Tout le monde semble s'inquiéter, mais il ne veut visiblement aucune aide. Namida reste étonné un instant, avant d'amener sa main à sa bouche. Elle s'excuse, avec un légé rire nerveux. Le jeune homme essuie le sang avec un mouchoir, puis il tendit sa main vers Namida. Celle-ci la prend et au contact de l'épiderme de l'homme une sensation confirma l'idée qu'il n'est pas humain. Il dit à la Bount de ne pas s'inquiéter, que ce n'est pas vraiment de sa faute. Elle se décale de devant la porte, pour que les autres personnes reprennent le court de leur vie banale. Les quelques personnes qui étaient là, au moment de l'incident les regards encore un peu.

Depuis un long moment, Namida n'a pas revue de Bount. Elle est donc intriguée par ce jeune homme, elle veut connaitre comment il vit dans cette ville et elle a peut-être aussi l'espoir de trouver enfin quelqu'un avec qui parlé sans retenu. Mais elle reste tout de même légèrement sur ces gardes, la vie n'est pas toute rose et on ne sait jamais sur qui on tombe.

La jeune femme ce doute que le Bount avait compris qui elle est. Elle regarde dans ses yeux gris, tenant toujours sa main, puis elle se présente, simplement.


-Hmm... Bonjour... Je m'appelle Namida et vous ? Je suis encore désolé pour la porte.

*Ouiii pauvre porte, c'est bien d'être désolé pour elle. En plus tu parles d'une rencontre, il est passé à la même librairie que toi et il est dans la même boutique de vêtement que toi. C'est louche!*

La voie de Kirin, toujours aussi moqueuse, résonné dans la tête de la jeune femme.

*Ne dit pas ça tu serais bien content que son pantin soit une jolie licorne.*

*Encore plus louche, je vois le mal partout, mais je sais à qu'elle point tu es une pauvre petite fille facile à tromper.*

Namida ne laisse aucun signe apparent de sa discutions avec son pantin. Toujours en regardant l'inconnu dans les yeux elle attende de connaitre le nom de son interlocuteur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Lun 28 Fév - 20:11

La jeune femme avait du comprendre que j'étais un Bount. Après tout, je ne me cachais pas vraiment. Certain de ma force, je connaissais autant mes faiblesses que mes forces. Il est vrai que dans un lieu aussi fermé, je ne pourrais utiliser Gunther, mais s'il le fallait vraiment, je détruirais l'édifice. Mais j'en étais pas encore à cette possibilité... Et comme je le disais toujours, il fallait un peu connaître sa proie. Mais ici, l'envie n'y était pas. Pourquoi ? Pourquoi je ne voulais pas prendre son âme ? Foutue déprime ! Vraiment, rien ne servait de forcer. Je n'avais pas l'envie en ces instants de chasser. Enfin, une conversation... Cela me changerait, non ? Peut-être trouverais-je quelques Bounts avec celle-là ? Hum... Une idée venait de naître en mon esprit.

    >> Hmm... Bonjour... Je m'appelle Namida et vous ? Je suis encore désolé pour la porte.


Je lui souris, faisant d'un petit geste comme quoi ce n'était pas grand-chose. A vrai dire, c'était le cas. Il est vrai que j'avais bien pris la porte, mais mes cellules étaient plus régénératrices que les Humains et en bon Bount, je maîtrisais encore mon énergie, ce qui m'avait permis une certaine récupération plus rapide. Alors, la douleur... Elle n'était déjà plus qu'un vieux souvenir. Evidemment, cela pourrait attirer quelques regards, ce qui était déjà le cas. Mais soit... S'ils se posaient des questions, qu'ils viennent me les poser, qu'on règle cela rapidement. Souriant, je retirai ma main pour qu'elle puisse un peu se reculer. Yeux dans les yeux, je tentai de comprendre comment elle pensait.

    >> Je me nomme Nimiza. Nimiza Hisamabo. Mais, tu te doutes que j'ai porté bien d'autres noms, n'est-ce pas ?


Lui souriant, je faisais allusion aux nombreux voyages que devait endurer nombre de mes pairs. Il était rare que nous soyons nés de ces terres que sont le Japon. D'ailleurs, pour ma part, j'étais né en Allemagne, mais depuis longtemps, j'en avais perdu mes accents. Tout comme il m'était encore difficile de me souvenir à tout ce que j'avais pu participer durant ma vie. 1000 ans déjà ! Déjà si longtemps que je vivais. Peut-être devrais-je consigner mes premières années dans un livre ? Simplement pour ne pas oublier. Oui... Un jour, je devrais le faire.

Simplement pour ne pas oublier mon histoire...

Lui souriant, je venais de détacher mon regard de ses yeux pour tenter de trouver l'objet incantatoire de sa Doll. S'il m'était possible de savoir quel objet elle avait en sa possession, je pourrais sûrement comprendre un peu mieux comment elle se battait. Enfin, elle... Elle pouvait toujours trouver mon bracelet, elle ne pourrait comprendre Gunther. Justement, lui, il se taisait. Comme à son habitude, d'ailleurs... Mais parfois, il était bon de se parler. On se comprenait tout de même.

*Alors, tu as pu découvrir quelque chose sur elle ?*

*Non. Mais, de première vue, elle semble bien plus faible que toi. Je ne penses pas qu'elle prenne des âmes encore vivantes. Mais... Je n'ai ressenti qu'elle dans les abords. Elle est seule.*

*Tu évalues tes estimations à combien, Gunther ?*

*75%*

*Merci.*

    >> Chassez-vous souvent l'être humain ? Ou préférez-vous chasser simplement l'âme ?
e>


Dernière édition par Hisamabo Nimiza le Lun 28 Fév - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Lun 28 Fév - 21:51

Le jeune homme se présente sous le nom de Nimiza Hisamabo. Heureuse de connaitre le nom de son interlocuteur, la Bount sourit en entendant le sous-entendu de Nimiza. Bien sûr qu'elle savait qu'il avait plus d'une vingtaine d'année, elle fit signe qu'elle avait compris de quoi ils parlent. Namida a aussi vécu de longue année et elle a voyagé dans une grande parties des pays que conté le monde.

Namida n'est pas forte en combat, elle sait se défendre, mais pas grâce à sa puissance, plutôt à l'utilisation de son environnement et à son intelligence. De toute façon, se jeune homme ne semble montrer aucun signe d'animosité envers la Bount. Elle remarque que le Bount la regarde pratiquement de haut en bas. La première pensé de la femme fut qu'il analysé son comportement, mais rapidement la voie de Kirin résonna en donnant une tout autre idée.

*Je rêve ou il te relooke ?! Il m'énerve déjà celui là, je suis loin d'être jaloux de lui... mais bon.*

Finalement Nimiza reprit la parole, en questionnant la Bount sur ces... habitude alimentaire. Avec cette phrase, Namida et Kirin avaient commencé à en apprendre sur cet homme. Il emploie le mot, chasser, pour parler de la façon dont ceux de sa race ont pour se nourrir. Ne voulant pas montrer sa façon de penser Namida répond de façon simple à la question.


-Plus l'âme, mais parfois mes goûts changent. Je pense que cette conversation devrai se continuer à un endroit plus calme. Je n'aime pas parler dans un brouhaha comme celui-ci.

D'après ce que Namida connait, ce genres de personnes ont souvent une façon de voir les Bount qui ne sont pas des tueurs, comme des personnes faibles et inutiles. Kirin était d'accord avec les pensées de sa maitresse.

*Même si nous devons nous défendre et que nous somment à l'extérieur, nous ne posséderons pas l'avantage avec ce temps sec.*


*Le tout est de ne pas se lancer dans un affrontement, pour le moment il n'y a aucun problème.*

*Fait lui les yeux doux, te connaissant, il ne pensera plus à rien à part à ton corps.*

Namida sort du magasin tranquillement et jette un coup d'oeil pour voir si Nimiza la suit. Pour continuer la conversation sans attirer l'attention des humains, la Bount demande avec un petit sourire :

-Vous aimez lire ? Personnellement je trouve qu'il y a une infinité de choses que les livres peuvent nous apprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Lun 28 Fév - 23:07

    >> Plus l'âme, mais parfois mes goûts changent. Je pense que cette conversation devrait se continuer à un endroit plus calme. Je n'aime pas parler dans un brouhaha comme celui-ci.


Mince. Il m'était impossible de découvrir l'objet de sa Doll. Comment était-ce possible ? Et Gunther qui n'avait semble-t-il rien trouvé. Pourtant, j'en avais tué des Bounts et là, je frisais le ridicule. Je n'arrivais tout simplement pas à trouver cet objet. Et elle venait de me couper. Etant obligé de remonter mon regard, elle devait avoir compris quel type j'étais. Le genre des plus rares. Un tueur, un assassin... De ceux qu'on ne ressortait que rarement en un morceau. Et j'avais compris ce qu'elle était : une faible. Inutile ? Sûrement. Mais, avant, je l'utiliserais. Après tout, une Bount, c'était rare. Si elle vivait en compagnie de d'autres de la race, il serait intéressant de se faire un bon festin. Me retenant tout de me lécher les lèvres sous l'excitation, je la suivis en silence, là où elle serait plus tranquille.

La suivant en silence, je pus enfin entendre quelques mots de ma Doll. Il était rare qu'il engage lui-même la conversation, mais j'appréciais ce geste qu'il me faisait parfois. Restant neutre aux yeux de tous, et même de cette Bount, je me lançai une nouvelle fois dans une conversation avec Gunther. Il devait avoir compris plusieurs choses et sa malice me permettait parfois de voir plus clair dans mon propre jugement.

*Mon raisonnement montre qu'elle est faible. J'évalue nos chances à 95%.*

*D'accord. Penses-tu que je devrais prendre son âme tout de suite ?*

*Non. Tu sais bien que notre population diminue et si tu continues ainsi, nous ne trouverons jamais les derniers. Tu veux vraiment être le dernier ? Alors, attends et prends ton temps avec elle. S'il faut, joues un peu avec les sentiments.*

*Gunther, tu m'en crois encore capable.*

*Bien sûr. Souviens-toi des Reines de France. Joues sur cette corde, voyons.*

*D'accord. Nous prendrons donc la voie des sentiments. On rigolera un peu.*

Arrivant enfin à la hauteur de la jeune femme, je lui adressai un nouveau sourire. Un sourire sympathique... Rare mais encore possible chez moi. Prenant un air décontracté, je pris le temps de vérifier un peu le ciel, simplement pour savoir si le vent se lèverait aujourd'hui. Vaine utopie... Aujourd'hui, si un combat s'engageait, je devrais compter sur nos talents. Enfin, il fallait reprendre le cours de cette conversation en feignant sans trop en dévoiler des sentiments qui naîtraient.

    >> Vous aimez lire ? Personnellement je trouve qu'il y a une infinité de choses que les livres peuvent nous apprendre.


    >> J'apprécie certaines lectures. Surtout celles sur les vampires. Je ne me lasse pas de lire les stupidités que j'ai raconté à un ivrogne il y a plusieurs siècles. Si les humains savaient seulement. Mais, je me passionne aussi sur l'histoire des autres cultures que je n'ai pas eu la chance de visiter, tels les Egyptiens, ou encore l'Empire des Hans. De belles cultures, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Mar 1 Mar - 21:23

A la sortie du magasin et une fois sa question posée, Namida se demande si le Chasseur a compris qu'ils ne sont pas le même genre de Bount. Nimiza répond ensuite à la question de la jeune femme, il aime visiblement les histoires parlant du genre d'homme qu'il est. Les histoires de vampire terrifiant meurtrier et maléfique, les histoires que le temps a changées et a transformées en monstre pour romans. Mais ce Bount est d'après lui aussi attiré par l'histoire d'autre culture, ce que semble déjà plus intéresser Namida. Tout en continuant la conversation, Nimiza affiche un sourire sympathique, ce qui n'étonne pas la Bount, ni Kirin.

*Il s'est lancé dans un rôle, il veut t'utiliser, ou alors il t'aime bien... mais je penche de préférence vers ma première hypothèse.*

*Imaginons qu'il est l'idée d'utiliser cette relation, quel est son but ? On ne sait pas la moindre chose sur lui, on ne peut rien prévoir.*

*Fait la gentille, discute et trouve des choses sur lui. Il te parle plutôt facilement. Continu a le questionner et fait en sorte que cela ne s'inverse pas. Il vaut mieux qu'il ignore le plus de choses sur nous pour le moment.*

Namida est une femme, pour mentir à un homme elle possède tout l'entrainement nécessaire. Elle continue à afficher un sourire joyeux, avant de continuer à questionner sont... nouvel ami.

-Dite moi, d'où venez-vous ? Vous n'êtes pas originaire de cette ville, n'est pas ?!

La jeune femme se dirige vers la sortie du centre commercial, la foule continu de s'agrandir et les gens autour d'eux sont loin de se douter que des immortels marche parmi les Hommes. Les pas de la Bount sont plutôt lents, mais très léger. Finalement la grande glace avec plein de chantilly va devoir attendre un peu, quoi que, s'il se trouve que les Bount s'entendent bien, Namida pourra sans doute manger cette gourmandise. Tous en avançant et en attendant la réponse de son interlocuteur, elle se dit qu'elle devrait mieux tenter d'en apprendre plus sur cet être, lui aussi immortel. Commeil a traversé de nombreux domaines et pays, elle pourrait apprendre de nouvelles choses et connaitre peut être un des points faibles de Nimiza.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Mer 2 Mar - 14:43

    >> Dites moi, d'où venez-vous ? Vous n'êtes pas originaire de cette ville, n'est-ce pas ?!


Elle en posait de ces questions. Franchement ! Comme si cela ne se voyait pas que je n'étais pas de Karakura. Elle posait des questions sur moi... Que tentait-elle ? Voulait-elle découvrir mes faiblesses ? Elle pouvait toujours chercher. Depuis bien longtemps, mes faiblesses étaient devenues des forces, des atouts que je gardais en réserve. Et même si je me connaissais, je savais qu'au fond, il me restait des faiblesses à combler. Mais, tellement infime qu'il fallait beaucoup trop chercher... Il aurait fallu plus d'une Bount pour me mettre dans une sale posture. Au fond, même si elle découvrait mes petites faiblesses, comment les utiliserait-elle ? Autour de nous, des Humains. Si elle tentait une offensive, je serais la victime. Un jeu d'enfant et elle se découvrirait stupidement. Contrairement à moi qui n'avait pas peur de me dévoiler, elle ne pensait pas comme moi. Je n'avais rien à perdre, elle avait tout à perdre. Quel jeu plaisant !

    >> En effet, Karakura est mon dernier lieu de résidence, mais j'ai beaucoup voyagé. Je connais très bien l'Amérique ainsi que l'Europe. Mais, si je peux me permettre, vous semblez venir des environs. Du moins, vous avez l'accent de la région, contrairement à moi.


Un sourire, un petit rire, puis je passai une main dans mes cheveux, continuant de la suivre jusqu'à la sortie. Tant d'humains étaient autour de nous, mais aucun ne valait la peine. D'ailleurs, la force spirituelle de la Bount n'était pas vraiment intéressante, mais, contrairement à mes derniers repas, ce serait un vrai festin. Elle semblait vouloir le connaître... Et au fond, cela m'amusait tellement. Dans son jeu, je devais être un Bount tueur. Rien de plus ! Et si elle voulait me tuer, il fallait découvrir mes faiblesses. Elle rêvait encore. Pourquoi toujours tenter d'abattre un tueur ? Il fait peur ? On craint d'être le prochain ? Il est certain que vouloir tuer un tueur, on se mettait de suite sur sa liste comme future victime. Quels êtres stupides !

Enfin, au fond, je sentais bien être pris d'amitié pour cette Bount qui ne semblait pas tant connaître du monde. Le monde ! Je l'avais tellement visité maintenant. Maintenant, il m'ennuyait presque et le seul réconfort que je trouvais était la chasse des vivants. Seul cela me semblait encore utile ici... Le reste était devenu si lassant. Après mille années d'existence, on avait tout découvert, tout visité... Sauf la mort. Un fin sourire se dessina sur mes lèvres à cette pensée, puis je me remis à la suivre, sortant enfin du haut dôme qu'était le centre commercial. A l'extérieur, il y avait autant de personnes qu'à l'intérieur, si pas plus, mais la chaleur devenait insoutenable... Une journée d'été comme celle-ci était plutôt rare et quand il faisait si chaud, on regrettait presque la pluie. Moi, je regrettais. Impossible d'avoir une once de vent par un temps pareil. Enfin, je devrais m'y faire.

    >> Vous faites des emplettes au centre commercial, semble-t-il. A vrai dire, je crois vous avoir remarqué au magasin de livres, ainsi qu'au magasin vestimentaire. Celui-là, je suis ressorti vite, d'ailleurs. Je ris quelques instants. Je vous ai peut-être interrompu dans vos courses. Si vous souhaitez, pour me faire pardonner, je vous paie vos prochaines courses ?


*T'es sérieux, là ?*

*Pourquoi pas ? Je lui dois bien ça. Je crois qu'elle faisait ses courses, donc...*

*Fais attention qu'elle nous ruine.*

*T'en fais pas.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Mer 2 Mar - 20:45

Comme Namida s'en douté, le Bount n'est pas originaire de la ville de Karakura. Il avait beaucoup voyagé et avait vu plus de choses que toute la population d'une petite ville. Toute la beauté de l'immortalité est là pour la jeune femme, une éternité pour savoir pratiquement tout ce que recèle ce monde et les autres. Namida, quant-à elle, n'a pas énormément voyagé, elle a vu quelque pays, mais sans plus. En revanche, elle a lu des centaines de livres de toutes sortes et comme tout l'intéresse, elle élargie énormément sa culture générale.

Même si se Bount est un tueur, la jeune femme est de plus en plus intéresser par lui. Il a vécu de nombreuse choses et même cette façon de voir les âmes comme des proies est intéressant du point de vue de la Bount. Pourquoi Nimiza pensé comme cela, pourquoi était-il un tueur, l'avait-il toujours était ? T'en de question que Namida voulait répondre, c'est une habitude chez elle, elle se pose toujours des questions, souvent inutile, mais elle veut des réponses.

Nimiza ne devait pas être qu'un tueur, il aime certainement autre chose et cela donner envie à la jeune femme d'en s'avoir plus sur lui. Finalement celui qu'il l'effraya un cours instant, l'intéressa plus qu'autre chose. Ce qu'il y a de plus intéressant avec les personnes qui ont vu de nombreuses choses, c'est la façon dont ils le racontent. Avoir un autre point de vue sur la vie et les actions des personnent est presque plus intéressant que de le vivre soit même plusieurs fois. C'est pour cela que Namida adore écouter, les gens peuvent apprendre tellement de choses juste en tendant un peu les oreilles.


*C'est vrai qu'il est intéressant comme mec, mais attention, il à peut être envie de te bouffer toute cru. En même temps je le comprends... heu, je veux dire s'il aime les âmes des vivant, ici il n'y a pas grand-chose de bien.*


*Mouais...rattrape toi.*


Les deux immortels finirent par sortir, dehors il n'y a aucune humidité dans l'air. Pas un souffle de vent, pas une goutte d'eau. Très rapidement Nimiza pris la parole coupé d'un petit rire :

-Vous faites des emplettes au centre commercial, semble-t-il. A vrai dire, je crois vous avoir remarqué au magasin de livres, ainsi qu'au magasin vestimentaire. Celui-là, je suis ressorti vite, d'ailleurs. Je vous ai peut-être interrompu dans vos courses. Si vous souhaitez, pour me faire pardonner, je vous paie vos prochaines courses ?

Namida le regarda avec des yeux étonner et plein d'espoir. A l'aller, elle avait repéré juste devant le centre un vendeur de glace, faite maison. Par un temps aussi sec, une bonne glace, offerte, il n'y aurait rien de mieux. La jeune femme sourit et lance un regard vers la boutique qui se trouve de l'autre côté de la rue. Elle demanda tout de même au Bount :

-Vous aimez les gourmandises humaines quand même ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Ven 4 Mar - 19:42

Sa question m'irrita à un point jamais atteint. Elle me prenait pour qui ? Un monstre sans âme ? Si Gunther n'avait pas agi aussitôt, j'aurais déjà enfoncé son crâne dans le mur vitré le plus proche. Comment osait-elle croire que je n'étais plus humain ? A moins qu'elle ne sache pas l'origine de notre race ? Pourquoi fallait-il que je reste ainsi ? Calme, aussi calme. Juste pour découvrir d'autres Bounts ? Merde ! Je détestais un peu plus cette femme. Cachant mal mon irritation, je passai une main dans mes cheveux pour tenter enfin de trouver un peu de calme. Soupirant un coup, je lui souris après avoir enfin repris un semblant de calme.

    >> Que je sache, les Bounts sont des Humains. A moins que tu ne saches pas l'origine de notre race ? Et même si tu me prends pour un monstre à chasser l'Humain alors qu'il est vivant, ne crois pas que je ne me nourris que de cela. Je suis encore un Humain. Que crois-tu ? Es-tu si ignorante ?


*Calmes-toi !*

*Gunther, je t'ai parlé peut-être ?*

*Non.*

*Alors, tu la fermes !*

Mettant une main dans ma poche, je pris quelques pièces pour les lui offrir.

    >> Prends et laisses-moi. Tu m'irrites et si tu ne veux pas mourir, ne cherches même pas à savoir.


Faisant demi-tour, j'étais tellement sur les nerfs que le premier Humain qui me rentra dans l'épaule subit ma colère. L'attrapant à la gorge, animé d'une envie de meurtre, je le plaquai contre le mur alors que toute la foule autour de moi se mettait à hurler. Puis d'un geste rapide, je lui brisai la nuque. Corps inerte entre mes mains, je le lançai dans la foule qui se mit à crier de plus belle. Me léchant une lèvre, il était temps que je m'amuse. Lâchant mon sac, j'attrapai la petite fille qui était à la vitrine quelques minutes plus tard. Pleurant alors qu'elle était dans ma main, elle était terrifiée par ce que je pouvais lui faire. N'en pouvant plus de ses cris, je la lançai au loin, l'assommant contre un mur. Continuant de marcher au milieu de la foule, je me mis dans la direction qu'ils étaient tous. Le meurtre allait commencer !

Me léchant les lèvres par la folie, je levai une main vers tout ces stupides êtres qui allaient mourir. Hum... Tuer ! Juste tuer pour évacuer cette colère. Tuer pour le plaisir. J'adorais ce loisir. Le seul qui avait réussi à traverser les âges. Il était temps d'en finir.

*Arrête, Hisamabo. Tu peux pas le faire ici. T'es fou.*

*Pourquoi ne pourrais-je pas le faire ? Tu vas me l'interdire ?*

*HISAMABO ! Arrêtes cette folie !*


"Atem !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Sam 5 Mar - 13:41

Le Bount répond à la question de Namida :

-Que je sache, les Bounts sont des Humains. A moins que tu ne saches pas l'origine de notre race ? Et même si tu me prends pour un monstre à chasser l'Humain alors qu'il est vivant, ne crois pas que je ne me nourris que de cela. Je suis encore un Humain. Que crois-tu ? Es-tu si ignorante ?

Mettant une main dans sa poche, il en ressort des pièces et les offre à la jeune femme. Ensuite il dit :

-Prends et laisses-moi. Tu m'irrites et si tu ne veux pas mourir, ne cherches même pas à savoir.

Namida regarde le Bount se déchainer, ne voulant pas intervenir pour éviter de se faire remarquer, il attrape un premier homme au coup et le tua sans hésitation. Puis il s’en prit a la fillette qui se trouver avec le chiot devant la boutique de vêtement. Le Bount commence un vrais massacre, par la faute de Namida ? Pas vraiment, comment peut elle savoir que cette homme aller être prit d’une pulsion aussi meurtrière que celle la. Si c’était pour se faire tuer, cela était inutile d’aller le combattre, elle était plus faible que lui et le temps sec ne lui permet pas d’utiliser correctement son pantin. En plus si des gens quel connaissait savait qu’elle n’était pas humain elle devra quitter la ville et elle n’avait pas le moindre envie de recommencer tout ce qu’elle avait crée ici.
Soupirant elle tourna les talons mine de rien et disparu dans l’agitation de la foule qui fuie le criminel.


*Tu ne va rien faire ?*

*Ont e peut rien faire, la est le problème. Et je n’ai pas envie de risque de finir sur un nouveau bucher*


*Cette époque est révolu*

*Ce n’est plus des bucher, mais c’est tout comme*

[Tu me laisse pas trop de possibilité je trouve et je conte changer de personnage, je pense que le Rp peut se finir ici]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé] Sam 5 Mar - 22:25

*Rp Terminé !*


[Edit by Nao' : XP attribués pour Hisa ! Nami ayant choisi une reconversion de perso n'en profite malheureusement pas.]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre violante [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre violante [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach no Kôshin :: Playing on Earth :: .: Karakura Town :. :: Centre Ville :: Autres-