Viens vivre ton aventure Bleach!
 

Partagez|

Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] * Dim 11 Déc - 17:49


J'essaie un nouveau style de narration. & pardon du pitit retard !


Ça commence mal ... ça finit bien.
[PV Elside Enma]

Clac Clac Clac

Toujours ces mêmes talons qui font ce bruit inquiétant et singulier à la fois. Toujours ces mêmes vêtements qui glissent discrètement sur ma peau. Toujours ces mêmes cheveux rose qui dansent sur mon dos, mon cou, ma tête. Toujours ces mêmes yeux bleus qui scrute le passage, à la recherche de tout et de rien. Toujours moi, Seika Hyûga. Victime à plein temps du quotidien morne de Las Noches, qui ne cesse d'opprimer les âmes du palais. Aujourd'hui est un jour identique aux autres. Pas d'action, pas de nouveautés, pas de solutions. Juste le silence, lourd et inquiétant. Ces Arrancars aussi faibles que le serait un bébé naissant ou une vieille personne, j'arrive à sentir l'effluve de terreur qu'ils dégagent. N'ayant ni défense ni offense, ils restent dans l'ombre des plus puissants jusqu'à la seconde où ils pourront prendre leur place. Ou les éradiquer eux-mêmes. Parfois certains y réussissent, par chance ou par moyen très peu valeureux. Empoisonnement, égorgement, pièges, séduction, je les ai tous vu. Autant entre les plus faibles qu'entre les plus forts. Bien sûr, un combat entre ceux qui règnent est terriblement plus amusant qu'une pauvre bataille entre ceux qui obéissent ou ceux qui suivent. N'est-ce pas ?

D'ailleurs, il y a quelques temps Ichimaru Gin a accueilli trois nouveaux membres dans l'Espada. Une fille et deux garçons, qui dans l'ensemble paraissent bien s'entendre. Je ne peux en dire plus puisque je ne les ai qu'observé de loin. Jamais aucun mot ne m'a lié à eux. On faisait partie d'un groupe commun, on habitait la même maison, pourtant on ne communiquais pas du tout. Bizarrement je n'avais pas voulu me tenir avec eux. Ne rien savoir, ne rien connaître d'eux me rendait bien heureuse. J'avais mes petits affaires et ils avaient les leurs. Point final. Sauf qu'un jour sans prévenir, le chef du Hueco Mundo organisa un assaut sur Karakura. Toute l'Espada fut mobilisée dans le seul but de mettre la pagaille dans la ville et d'attirer l'attention des Shinigamis. Ce plan, bien qu'un peu mal planifié, eut les résultats escomptés : beaucoup de Dieux de la mort furent alertés et traversèrent le portail pour venir combattre la 'menace'. Au vu des importants combats dont j'ai entendu parler, nos effectifs se sont réduits ce jour-là. Starrk, Hallibel et Grimmjow, achevés. Ichimaru Gin, assassiné après la rébellion des trois nouveaux Espadas. En effet, le duel fut prolongé jusqu'à Las Noches, où il coûta la vie à l'Espada qui devait prendre la place de chef du Hueco Mundo après la mort de Gin. Du coup, personne ne prit les commandes immédiatement. Dans ce léger laps de temps, croyez que j'en ai profité pour mener les expériences qui me tentaient. Je pouvais choisir des cobayes à volonté, passer d'un monde à un autre comme je le voulais et m'entraîner là où c'était le plus excitant : dans la région éloignée du Hueco Mundo. L'endroit même où je devins Adjucha, où se trouvait à proximité la forêt des Menos et où passait quelques rares fois des Vasto Lordes. Beaucoup de nourriture, un peu de challenge et des idées intéressantes pour mon cerveau en quête d'imagination. La belle vie, quoi. Sauf qu'au fil du temps une reine a fait son chemin jusqu'à devenir officiellement la chef des troupes. Pour le moment, du moins...

Hein ? Moi ? Quoi, moi ? Oh, vous parlez de la deuxième grande bataille à Karakura si j'y ai participé ? Il est possible que vous me trouviez lâche, mais non. Je n'ai rien fait, ni combattu, ni soutenu les autres, les blessés. De toute façon, Gin ne m'aurait pas accordé son entière confiance si j'avais été dans les soins médicaux. Personne n'aurait voulu que je leur administre de mes concoctions, cela aurait été trop suspect venant de ma part. Et ils auraient eu raison. Moi aider les autres ? Quand les poules auront des dents, une langue et une queue de chien, oui ! Ce n'est pas parce que nous sommes dans le même camp que l'amitié déborde entre nous. Au contraire, je dirais que les adversaires sont plus faciles à rencontrer que les alliés. N'ai-je pas raison ?

Justement, cela me rappelle l'étrange rencontre d'une jeune fille aux cheveux courts et mauves. Inhabituel serait le mot juste pour décrire ce qui s'est passé. C'était après la bataille au Hueco Mundo, la rébellion avait eu raison des deux rois et il ne restait plus que trois ou quatre membres de l'Espada. Dont moi, évidemment. Je marchais dans un couloir teinté de blanc, de telle façon à ce qu'on se croirait à l'intérieur d'une asile de fous. J'étais passée près d'une porte fermée, et un bruit avait attiré mon attention. Curieuse et désireuse de trouver des réponses à mes questions, je m'étais approchée silencieusement en masquant mon Reiatsu. Quelques secondes plus tard, la porte m'explosait en pleine figure. Je me souviens que sur le coup, j'étais restée bouche bée. Jusqu'à ce que mon sale caractère assimile ce qui venait de se passer et ne fonce dans la pièce d'où venait le vacarme. Pour y découvrir ...


Dernière édition par Seika Hyûga le Jeu 22 Déc - 1:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Dim 11 Déc - 18:51

Elside était entrain de mettre un peut d'ordre dans sa chambre. A vrai dire, c'était surtout sa bibliothèque personnel qui était en bazar. Elle avait décidé de ranger les livres en fonction de leur sujet. Elle prit un livre sur la table pour le ranger quand elle vit qu'il avait la forme d'un ancien cahier. Elle l'ouvrit et commença à lire la première page. Elle découvrit que c'était le journal qu'elle tenait lorsqu’elle était en vie. En voyant une phrase, elle le referma sèchement, se dirigea vers son lit et le cacha sous son matelas. Elle refusait qu'il tombe dans les mains d'une personnes autre qu'elle-même. La jeune arrancars, qui venait tout juste d'être nommé cuarta espadas, sentit quelque chose couler le long de sa joue. Elle essuya la larme qui coulait toute seul, tandis que quelqu'un frappait à sa porte. La jeune femme se refit un visage impassible, et alla ouvrir.

-Que se passe-t-il ? Demanda-t-elle à l'arrancar qui se tenait devant sa porte.
-Vous êtes attendu dans la salle de réunion. Répondit-il en s'inclinant.

La nouvelle espada devait aussi se faire au marque de respect. Elle acquiesça, et se dirigea vers le lieu dit. Dedans, on lui expliqua son rôle, et ses devoirs. Elle n'était pour tout se qu'on lui avait dit. Une fois les autres sortit, la jeune femme attendit un peut avant de sortir. Elle avait besoin de réfléchir. Sans le savoir, elle se remit à penser à son passé, et à la personne pour qui elle était morte. Elle voulait vraiment le revoir. Mais le problème était qu'au fur et à mesure que le temps passait, elle commençait à oublier son nom. Et comme elle refusait de lire son journal, ça ne l'aidait pas. Sans se rendre compte, ses larmes coula toutes seule. Doucement mais elle coulait quand même. Pour se calmer, Elside poussa un petit « Kuso », pas très fort, mais il pouvait quand même être entendu.

*Pourquoi est-ce que je suis comme ça ?*

L'arrancar essaya ses larmes, souffla un coup et se refit son masque habituels avant d'ouvrir la porte. A ce moment, elle entendit un bruit de choque. En regardant, elle vit qu'une arrancar s'était pris la porte quand Elside l'avait ouverte. Sur l'épaule de celle-ci, elle vit le chiffre 10 de tatoué. Elle venait donc de rencontrer la décima. La cuarta recula pour la laisser se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Ven 16 Déc - 23:21


Réponse assez courte, je sais. J'avais commencé un autre RP, sauf je l'ai perdu.

Une fille. Jeune, belle, grande et mince. Au début je m'étais questionné sur la raison de sa présence en ce lieu si peu convenable pour une dame. Le repère des Arrancars ne peut contenir que des confrères et des consoeurs qui visent, pour la plupart, à atteindre le même but : intégrer l'Espada. Le groupe d'élite le plus connu du monde fait de noir et blanc. Le groupe qui ne pouvait contenir que 10 membres, tous les autres n'étant que des serviteurs. Ou des cobayes, dans mon cas. Enfin, je ne voyais pas ce qu'une jeune fille ferait dans un tel endroit. Jusqu'à ce que je ne remarque un détail qui m'avait échappé, c'est-à-dire une espèce de couronne blanche qui traversait sa chevelure mauve. C'est de là que tout a débuté. Ma compréhension, mon illumination, ma réaction. Elle était la nouvelle numéro 4, la remplaçante de l'ancien membre Ulquiorra. Le chiffre qui était inscrit sur son épaule me le confirma, et je pus enfin évaluer la situation. Moi, fesse contre terre, habitude qui s'est imprégnée à moi depuis, et elle, debout et légèrement reculée. Aucune émotion, aucun sourire, aucun regret. Je ne lisais rien sur son visage si ce n'était que l'impassibilité. Non mais, imaginez ! Elle venait de me mettre une porte à la figure, de me casser le nez et de me faire tomber sur le derrière, sans oser proposer son aide. Je veux bien croire que je ne suis que la Décima, mais serait-ce trop demander que d'avoir un minimum de respect ?

J'avais tenté de me relever, prête à lui manifester mon mécontentement, quand quelque chose m'avait arrêté. Une constatation. Les yeux de la jeune fille avaient une minuscule teinte rosée. Là où devait se trouver un blanc plus pur que la neige, je percevais de petites veines rouges éparpillées n'importe comment sur le globe oculaire. Avait-t-elle pleuré ? J'en étais sûre, car j'arrivais à voir quelques traces de larmes séchées sur ses joues pâles. Non pas que je fus touchée qu'une personne ait versé des larmes, seulement j'aurais aimé en connaître la raison. Pour avancer le sujet, j'avais amorcé un semblant d'introduction, utilisant ma voix arrogante et supérieure de tous les jours même si elle sonnait un peu étranglée.

« Les mots « Excuses-moi » et « Puis-je t'aider ? » existent, tu devrais apprendre à les utiliser. Surtout lorsque tu t'adresses à une dame de ma trempe ! Je m'étais stoppée dans ma lancée en suivant le regard de l'autre Arrancar, qui visait particulièrement mon nez. À ce moment j'avais senti un liquide chaud et visqueux amorcer une descente vers le sol. Exaspérée, j'avais soupiré et empoigné une partie de mon nez qui formait une courbe étrange. En un Crac sonore, le tout s'était replacé malgré les saignements abondants. J'avais cherché des yeux un linge pour m'essuyer, mais rien. Alors j'avais repris, cette fois-ci avec ma véritable voix. Aurais-tu un mouchoir ? Ce n'est pas que j'en aie vraiment besoin, mais cela me serait utile ! D'ailleurs tu devrais aller en chercher un, toi aussi. Pour enlever tout ce qui te reste de larmes. Les autres pourraient penser que tu es une faiblarde en plus d'une pleurnicheuse. »

Oui, j'étais directe. Mais honnête ! Enfin, lorsque je le voulais.


Dernière édition par Seika Hyûga le Ven 23 Déc - 3:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Sam 17 Déc - 21:11

Elside observa la décima et alors qu'elle allait lui proposer de l'aide, la vit saigner du nez. Avant de pouvoir lui faire remarquer quoi que se soit gentiment, la numéro dix lui parla de manière arrogante, mais la cuarta ne broncha pas. Elle se doutait que la décima avait raison. La cuarta aurait au moins put s'excuser. Mais Elside n'avait jamais plus réussi à prononcer les mots « je suis désolé » depuis qu'elle avait été incapable de les prononcer le jour de sa mort. En plus, elle se mit à penser qu'elle n'avait peut être pas à s'excuser, car si la décima s'était prise la porte dans le nez, c'était peut être pas de la faute d'Elside. Puis elle vit l'arrancar à terre se prendre le nez et se le remettre correctement. Elside ne disait toujours, rien, ne laissait toujours rien montré. Mais quand l'espada à terre lui demanda un mouchoir, puis de lui dire d'en utiliser un pour ses larmes, elle eut du mal à cacher sa surprise. Et intérieurement, elle se referma comme une huître. Comme ça sa se voyait qu'elle avait pleuré. Elle tendit sa main à la décima pour l'aider à se relever avant d'enfin parler.

-Pardon. Mais je n'ai pas de mouchoir.

Ensuite, sans rien dire, et avec ses doigts, elle essuya rapidement ses traces de larmes. Elle ne pouvait rien faire pour cacher la rougeur de ses yeux, mais bon. Au pire si quelqu'un l’embêtait avec elle pouvait toujours répliquer que ce n'était pas ses affaires. La cuarta se demanda ce que l'arrancar faisait ici, mais n'osait pas le lui demander. Maintenant qu'Elside savait que la décima savait qu'elle avait pleuré, elle était un peu gênée. En plus elle n'avait pas voulu. Ses larmes étaient sorti toutes seule. Soufflant un peu, elle essaya quand même d'engager la conversation.

-Je m'appelle Elside Enma. Et toi ? Je n'ai pas encore rencontré toute l'Espada.


Elle n'avait même rencontré personne. Elle avait juste vu les membres le jour où elle avait était nommé cuarta, mais sinon, elle en avait croisé aucun. Elle n'arrivait déjà pas à se faire que les autres arrancars, autre que l'espada car elle ne la connaissait pas assez, lui montre un peu de respect, alors elle n'était pas encore allé chercher les dix plus fort pour se présenter. Et surtout, ce n'était pas dans son comportement. La nouvelle cuarta était plutôt dû genre discrète, ne se fait pas remarquer, timide et très peu violente. Mais là, vu qu'elle est devant la décima, elle n'allait pas partir et faire comme si elle ne l'avait pas vu. En plus c'était assez malpolie de faire ça.

[réponse courte, je sèche trop ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Ven 23 Déc - 4:07



Rien. Elle ne faisait rien, n'exprimait rien, ne prenait pas la parole, ne bougeait pas d'un pouce. Un peu plus et je lui donnais une claque pour la réveiller ! Franchement, plus social que cela, c'était impossible ! Jusqu'à ce que je ne fasse référence à ses larmes. Là enfin, pendant un cours instant, j'ai pu observé une réaction. Son visage s'était élargi et j'avais pu voir au centre même de ses yeux la surprise. D'être démasquée ? Sans doute. Rares étaient les personnes qui acceptaient d'être vues par les autres lorsque leurs larmes coulaient, surtout les membres de l'Espada. C'était le groupe reconnu comme les ennemis légitimes des Shinigamis, difficile donc d'imaginer l'un d'eux pleurer. Mon être intérieur trouvait cette réaction très triste et très mignonne venant de la part d'une jeune fille, contrairement à mon caractère extérieur qui n'avait qu'envie d'éclater de rire. Tout pour qu'au final je me taise un moment, laissant la chance à mon interlocutrice de parler. Ce qu'elle fit, après m'avoir tendu sa main. Tendu sa main. Exactement ce que je répugnais le plus : me faire aider par autrui. Sachez donc que j'aurais lorgné cette main qui aurait dû m'égorger pour les paroles irrespectueuses que j'avais prononcées, puis je l'aurais chassée à l'extérieur de ma bulle en me relevant seule. J'étais assez grande pour me débrouiller ! Sauf que contre toute attente, mon corps réagit instantanément et contradictoirement à mes pensées. J'effleurai cette peau si douce avant d'enlacer son poignet de mes doigts et de me remettre sur pied. Comme si c'était normal de se reposer sur quelqu'un, de s'appuyer sur lui. J'avais voulu croire qu'elle me rejetterait ensuite, mais elle ne fit que s'excuser. Depuis quand les Arrancars étaient aussi gentils ? La sincérité de ses actes et de ses paroles me déroutaient plus que je ne voulais l'admettre, je n'ai donc pas pu répliquer « Tu vois quand tu veux. » à son histoire de mouchoir et de pardon. J'étais restée silencieuse lorsqu'elle avait essuyé les traces de larmes sur ses joues, mais aussi lorsqu'elle avait respiré un bon coup avant d'engager la conversation.

« Je m'appelle Elside Enma. Et toi ? »

Ce bout-là, je me souviens d'avoir pensé qu'elle me mentait. Qu'elle était trop courtoise pour être honnête. Elside était un joli prénom dont j'aimais la consonance, alors qu'Enma me faisait penser à une ancienne amie.

« Je n'ai pas encore rencontré toute l'Espada. »

Et voilà, la magie venait d'être brisée par ce seul mot. Il représentait l'organisation dont je faisais partie, la politique qui l'entourait et l'ambiance morbide qui y régnait. Tout était méchant, sanguinaire, sordide. Un pur enfer sans couleur, qui réveilla le monstre en moi, ou plutôt qui me fit regagner mon sale caractère. Une lueur mesquine fit briller mes yeux et un sourire hargneux s'afficha sur mes lèvres. Je fixai cette Elside les bras croisés, mon poids posé uniquement sur ma jambe droite et la tête relevée.

« J'avais remarqué. Si tu avais rencontré les membres restants de l'Espada, tu ne serais pas aussi polie. Surtout avec moi. Un soupir, deux battements de cils et trois petits rires.
Tu es pathétique. »

Puis à mon tour de lui tendre la main, dans une sorte d'imprévisibilité dont j'étais fière.

« Hyûga. Seika Hyûga. »

J'avais presque crié en prononçant ces paroles. Pour une fois j'allais dire la vérité, ou du moins j'allais essayé. Ce n'est pas facile de ne pas dire de mensonges. Et je ne rigole pas ! Je suis habituée d'user de mes mots pour obtenir ce que je veux. Séduire, convaincre, influencer. La parfaite maîtrise de ces trois verbes me rend bien dangereuse. Pour ceux qui me sont inférieurs ! Ceux qui sont puissants se révèlent un peu plus dur à déjouer. Sauf que cette Elside me semble assez abordable. Peut-être pourrait-elle m'être utile... quoi, comme cobaye ? Comme si je vous le dirais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Jeu 29 Déc - 16:23

La cuarta aida la Décima à se lever, et vit l'arrancar croiser les bras. Elside n'était pas à l'aise car elle n'avait pas prévu de rencontrer quelqu'un. Après son petit instant de surprise, elle avait repris son visage habituels qui la protégeait. Puis la décima lui répondit qu'Elside ne serait pas aussi polie si elle n'avait rencontré l'espada avant. La cuarta ne comprenait pas, mais ne dit rien continuant à écouter. Elle ne savait pas pourquoi être polie était pathétique. Puis la décima se présenta. Elle s’appelait Seika Hyûga. Elside serra la main de Seika, et décida que pour une fois elle n'allait pas laisser une incompréhension de côté.

-Pourquoi dis-tu que, par ma politesse, je suis pathétique ?

Pour la cuarta, être polie pouvait être une force car ça montrait ses bonnes intentions, et sa pouvait éviter des conflits. Bon elle savait que face à un véritable ennemi elle ne pourrait s'en sortir comme ça, mais à ce moment là se serait une autre situation. Elside ne savait pas trop de quoi parler. La jeune femme n'était pas la meilleure dans le domaine de commencer une conversations. Elle était plutôt discrète et attentive. Le fait de peu parler aidait la nouvelle espadas à passer inaperçu, et à garder ses pensée secrète. Et puis tant pis si on la trouvait étrange par son attitude. Mais malgré sa petite timidité, Elside tenta de briser la glace.

-Sinon, Comment ça se fait que tu te prenne la porte ? D'habitude elle sont facilement évitable non ?

Elside pensait que même avec un bond en arrière, on pouvait éviter la porte. Surtout que la cuarta ne l'avait pas ouverte rapidement. Ça intriguait l'arrancars qui était assez, voire beaucoup trop, curieuse. Même si sa pouvait lui amener des ennuis, Elside ne voulait pas perdre se trait de caractère, car déjà pour elle c'était une qualités, et puis sans sa curiosité, elle ne serait jamais devenus la cuarta.

[HRPG : Désolé c'est court, en ce moment j'ai pas trop d'idée ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Mar 3 Jan - 3:36


Ne t'inquiètes pas de la longueur, c'est le contenu qui m'intéresse Wink

Je l'avais bien perçu. Cette fille se sentait mal à l'aise devant moi. Pourquoi une telle réaction ? JE devrais être inquiète de rencontrer la numéro 4 de l'Espada, et non le contraire. C'est tout de même elle... Elside, qui s'est vue attribuer la quatrième place dans nos rangs. Son passé doit avoir un impact sur sa présence ici, et c'est ce qui la rend si puissante. J'aimerais bien assister à un de ses combats afin de voir de mes propres yeux ses compétences. Si elle reste sur l'égalité de la banalité ou si elle est possède les atouts de son prédécesseur. Parce que pour l'instant ils ont quelque chose en commun: les larmes. Tout deux semblent tristes. Ça me peine de savoir une jeune fille dans cet état. Je n'ai nullement de proche ou de loin cet Ulquiorra, mais il représentait à lui seul l'immense tristesse que porte Las Noches, la race des Hollows et le Hueco Mundo. Ainsi que la puissance de tous ces éléments réunis. Ne sait-on jamais, peut-être qu'Elside Enma serait un avantage pour moi. Même si sa gentillesse m'énerve, je suis certaine qu'elle cache un impressionnant secret. Un secret dont j'ai envie de connaître de quoi il en retourne. Essayons de l'amener à me confier ce secret...

« Toi, tu es pathétique parce que c'est le premier mot qui m'est venu pour te décrire. Je ne juge pas les gens sur leur apparence, mais je ressens leur personnalité. Wow. Quel beau mensonge je venais de lui dire. Tu dégages quelque chose qui est inhabituel chez nous: de la bonté. Avec cet air si trognon et ces yeux si tristes, tu risques de ne pas faire feu longtemps. La gentillesse qui résulte de tes propos, on appelle cela de la politesse, oui. Et c'est une faiblesse. Une pure faiblesse qui va te guider à ta mort. Voilà. Ça te va comme réponse ? »

Un peu de rudesse pour la faire réagir. Quoi de mieux ! Ici on n'offre pas de gâteau à ses collègues, du moins, pas sans y mettre du poison dedans avant. Alors fallait bien que je la secoue un peu, parce que je la trouve trop bienveillante. Comme si elle ne voulait pas faire de mal et éviter les conflits ! Enfin, j'espère qu'elle connaît les règles pour lesquelles elle vient de signer.

« Sinon, comment ça se fait que tu te prenne la porte ? D'habitude elle sont facilement évitable non ? »

Oh, je crois que ma dernière phrase était inutile. Cette Elside est très bien capable de provoquer les gens ! Elle croit que je me suis intentionnellement laissée frapper par la porte ? Et puis quoi encore, j'ai autre chose à faire que d'organiser des rencontres avec de la civilisation arrancarienne ! Ou pire, si elle insinue que je suis incapable d'éviter l'ouverture d'une porte... je vais la lui offrir en cadeau sa porte, et dans sa tronche qui plus est ! Non mais cet affront est assez pour m'autoriser un froncement de sourcils et des poings serrés. Et il mérite une noble réponse !

« Tiens tiens, tu poses des questions idiotes en plus. Si tu veux, je riposte avec le même style ! Alors, pourquoi avoir choisi l'épaule pour accueillir ton tatouage d'Espada ? Je pourrais croire à du plagiat, franchement ! Il doit y avoir une raison plus profonde, je présume. Chaque membre possède son chiffre à un endroit qui lui est propre. Prends moi par exemple, j'ai le mien sur l'épaule gauche afin que l'on me remarque. Car j'adore attirer l'attention. Et un petit clin d'oeil pour finir en beauté, un ! Avec un sourire, bien entendu. Rien de mieux pour détendre l'atmosphère. Et à moi le secret, hélé. Alors ? Qu'a ta pauvre existence pour mériter de m'être semblable ? »

Vous direz que je suis une femme qui change d'émotion comme elle bat des cils. Eh bien, à ce moment-là vous aurez raison. J'ai un caractère de cochon que j'assume entièrement. Peu importe si cette chère Elside réagit brusquement, j'arriverai à découvrir ce qu'elle cache. Avec ou sans ma colère habituelle.


Dernière édition par Seika Hyûga le Mer 8 Fév - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Mer 4 Jan - 22:12

La cuarta vit Seika réfléchir et elle la laissa faire. Elside n'aimait pas être interrompue dans ses réflexions, donc elle n'interrompait pas les autres. Elle en profita pour partir un peu dans ses pensée aussi. Mais elle revint vite à la situation quand la Décima lui répondit. Elside ne comprenait pas comment on pouvait ressentir la personnalité des gens, mais quand elle l'appris, elle se referma aussitôt comme une huître. Mais si on ne la connaissait pas assez bien, on pouvait pas savoir ce qu'elle venait de ressentir, car son visage ne changea pas. Par contre la cuarta n'était pas d'accord avec Seika quand elle lui dit que la politesse était une faiblesse et qu'elle ne ferait pas feu longtemps. Bon pour la deuxième chose, c'était normale que la décima pense ça car elle ne connaissait pas Elside assez bien. Par ce que même si la jeune femme n'avait jamais l'air heureuse, et faible, ce n'était qu'une sorte d'illusions. Car si jamais sa vie ou celle d'une personne qu'elle souhaite protégé est en danger, la cuarta change complètement.

*En même temps quand on a eu un gros bourrin du nom de Grimmjow en entraîneur... *

Ensuite, elle vit Seika froncés des sourcils, et lui répondre par une question sur l'emplacement de son numéro. Cela surprit Elside car pour elle c'était juste un rang. Elle avait choisi un endroit au hasard, n'y attachant pas grand chose. Elle écouta Seika faire son développement, et la cuarta ne voyait aucun rapport entre son épaule et son passé. Après avoir fini, Seika fit un clin d’œil et enchaîna sur autre chose. Pourquoi était-elle arrancars. Là, Elside se referma complètement et ne répondit pas tout de suite. Son passé ne la concernait qu'elle. Personne n'était au courant. Et c'était à cause de ce passé qu'elle avait accepté d'être la cuarta. Elside se buta dans le fait qu'elle ne répondrait pas ce que Seika voudrait.

-Tu sais. Je pense que tu te fie quand même à l'apparence. Ce n'est pas parce que je suis polie que je suis faible. Pour mon tatouage, j'ai juste choisi un endroit au hasard. Et désolé, mais je ne répondrais pas à ta dernière question. Ça ne concerne que moi.

Maintenant que Seika avait posé cette question, Elside se demandait si elle allait insister. Mais la décima n'arrivera pas facilement à avoir une réponse. La cuarta savait qu'il y avait un moyen de lui faire dire, mais elle doutait qu'un arrancars y arrive. Et de toutes façon, elle-même ne savait comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Ven 6 Jan - 16:54


J'avais l'impression que cette discussion tournait au ridicule. On aurait dit une course entre un chat et une souris, mais avec des règles différentes, parce que plutôt que d'attraper la souris, le chat devait percer le secret de celle-ci. Je voyais bien que la Cuarta Espada restait interdite devant toutes mes piques, comme si cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Pire, une simplicité semblait émaner de tout son être et elle gardait sa posture droite et son visage impassible, sans se fâcher ou témoigner d'un quelconque agacement. Je commençais à croire que ce serait difficile de lui tirer les vers du nez. Elle ne se laissait pas atteindre, cette petite garce ! J'avais deviné que ma dernière question était trop personnelle pour avoir une réponse, et je peux comprendre. Qui raconterait son histoire à une personne que l'on venait de rencontrer ? Je serais la première. À dire des mensonges. C'est vrai, en y repensant ... cette fille aurait pu me mentir, mais elle ne l'a pas fait. Pure innocence ? Ou autre chose se cache derrière toute cette apparence faible, quelque chose de plus profond et de plus sombre. Elle m'intrigue vraiment, Elside Enma. De par son allure de jeune fille, ses secrets, son attitude... et sa politesse. Cela me fait drôlement penser à mon ancienne vie. Celle où tout le monde s'adressait à moi avec la plus arrogante gentillesse. Pour me plaire et s'attirer ma protection, ainsi que celle de ma famille. Eh bien, à croire que le monde n'a pas tellement changer depuis. Ou c'est moi qui n'ait pas changé. Peut-être que le temps est venu d'arrêter de vivre dans le faux. Peut-être que je devrais être plus vraie, plus naturelle, plus vivable. Hm. Qu'est-ce que je suis entrain de dire ? Comme si un jour j'allais pouvoir changer ce que je suis ! Pfff, toutes ces réflexions inutiles m'aident à manquer le discours d'Elside. Je l'ai entendu me parler, pourtant je n'ai saisis que certains mots au passage. Assez pour en déduire qu'elle n'a pas répondu ce que je voulais entendre, mais trop peu pour m'en souvenir clairement. De toute façon, je crois avoir trouvé une vérité qui m'aidera sans doute à élucider le mystère qui rôde autour d'elle. Je dois jouer le jeu, faire de l'acting. Et qui sait, peut-être mettre un peu de sentiments dans mes propos ? Je suis reconnue pour être arrogante et avoir un sale caractère. Je suis loin de prétendre à un poste de gentille et j'aime expérimenter des choses. Sauf que je suis capable de jouer avec les émotions, de me créer un personnage. Bien sûr, si je modifie mon attitude trop brusquement, la Cuarta risque de se rendre compte d'un leurre. Je dois dons y aller doucement et profondément. Essayons de toucher les cordes sensibles.

« Tu penses que je me fie aux apparences ? Alors je me tromperais, tu ne serais pas faible. Mais qu'est-ce qui te fais dire que tu n'es pas faible ? » Cette fois-ci j'ai les mains sur mes hanches et je suis légèrement penchée vers l'avant, en tentant d'établir un contact visuel avec mon interlocutrice. Je veux qu'elle me regarde pour m'y voir entièrement. Je veux qu'elle observe mon âme et qu'elle me réponde de la vérité. Oui, il est vrai que je la provoque un peu, sauf que parfois il faut provoquer pour avoir des résultats. Sinon, on n'avancerait jamais dans la vie.

Son tatouage, autant dire que je m'en balançais. J'avais uniquement voulu détourner la conversation afin de ne pas avoir à répondre à sa stupide question. Son secret, par contre, m'intéressait plus. Alors j'ai pris mon rôle. J'ai baissé les yeux et afficher un air mélancolique, voir triste. Celui qui me caractérise, celui que j'arbore tous les jours. Mais comment pourrait-elle le savoir ? C'est la première fois que je la vois, de si près qui plus est. Mon plan semble tout indiquer pour réussir.

« Tu sais... on a tous le droit d'avoir des secrets. Moi la première ! Je n'insisterai pas, mais je veux seulement te prévenir que garder tout pour soi-même est très mauvais. Je suis consciente que j'offre une détestable image aux yeux des autres, mais c'est ce qui me rend unique. Si on n'a pas besoin de moi, alors pourquoi aurais-je besoin d'autrui ? Je pris une pause question de donner de l'ampleur à mes paroles. L'Espada est maintenant ma famille, et la tienne aussi. Une famille corrompue et malsaine, je te l'accorde, mais une famille quand même. Alors si un jour tu nécessites de l'aide, ou une personne prête à t'écouter, dis-toi que je serai là. »

En murmures, voilà comment les derniers mots sont sortis de ma bouche. J'étais sensée terminer avec cette phrase, mais je tenais à me justifier pour ce changement de comportement.

« Ne te fais pas d'idées ! Je te trouve toujours aussi pathétique. Seulement, tu es une femme et je respecte les femmes. Elles ont été les seules à ne pas me faire souffrir... » Un début de confession ? Peut-être. J'aimerais pouvoir pleinement affirmer que j'ai laissé échapper cette réplique pour essayer d'atteindre le coeur d'Elside. Sauf que ce n'est pas ça. Du moins, pas tout à fait. Ce que j'espérais surtout, c'était d'avoir une confirmation sur les origines de la tristesse de la Cuarta. J'étais certaine que mon hypothèse était la bonne. Parce que les larmes parlent pour le coeur, et le coeur d'une fille est souvent chamboulé par...

Les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Sam 7 Jan - 22:46

Elside attendit que la Décima finisse sa réflexion sans bouger. Se n'était pas compliqué pour elle de rester comme ça. Elle avait l'habitude. Elle ne disait rien non plus ne voulant pas gêner Seika. Sans compter que la question de Seika l'avait fait se refermer sur elle même. Son passé était son secret. Elle refusait que quelqu'un le sache, car elle le considérait comme son point faible. Et elle ne voulait pas dévoiler un moyen de la battre et de lui faire perdre ses moyens. Quand Seika lui reparla, elle leva la tête pour la regarder. Elle avait les mains sur les hanches, et tentait de la regarder dans les yeux. Qu'est-ce qui lui fait dire qu'elle n'était pas faible ? La cuarta ne savait pas comment répondre. Il y avait peut être le fait qu'elle était la cuarta ? Que Grimmjow l'avait entraîné et que si elle avait été faible elle serait morte ? Ou alors la recherche de son frère lui aurait donné une force. Elside attendit un peu pour voire si l'arrancar allait continuer. La cuarta fut surprise, sans le montrer, de voire la Décima baisser les yeux et afficher un autre air avant de continuer en disant que tout le monde avait le droit à ses secrets et qu'il ne fallait pas les garder en soi. Elside savait bien que Seika avait raison, mais elle ne voulait rien dire. Par peur aussi de se faire mal à l'intérieur d'elle même. Elside détourna du regard quand la décima continua en disant qu'elle la trouvait toujours aussi pathétique.

-Je m'en doute. Tu as sûrement raison. Mais jamais je le confirais à quelqu'un.... Pour l'instant en tout cas.

Le « pour l'instant » qu'Elside avait laissé sortir ressemblait plus à un mensonge. La cuarta n'aimait pas mentir, mais elle savait que parfois c'était nécessaire. Elle devait avouer qu'elle était curieuse de savoir pourquoi Seika était dans l'Espada, mais elle ne posa aucune question sachant qu'en contre partie la décima risquait de lui demander de raconter son secret. Elside était de moins en moins à l'aise, mais ne montrait rien. Elle avait perfectionner cette technique qui lui permettait de dissimuler ses sentiments lors de ses entraînements d'arrancar, et pour l'instant, personne n'avait encore réussi à percer ses défenses. Car oui, ce masque qu'elle affichait lui servait de protection face aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Dim 12 Fév - 16:49


Je suis extrêmement désolée pour le retard. D'ailleurs, si tu trouves que je joue ton personnage dans cette réponse, avertis-moi et je modifierai. Parce que j'ai l'impression de trop faire agir MON perso. M'enfin, je te remercie d'avoir attendu si longtemps et te passe la bise ! <3

« Je m'en doute. Tu as sûrement raison. Mais jamais je le confirais à quelqu'un.... Pour l'instant en tout cas. »

Elle m'avait surprise. De par ses mots, de par les sentiments derrière ce secret qui semblait assez important pour être cacher à tous, pour toujours. Cette impasse suffisait à me désespérer et à me contrarier. Il était rare que quelqu'un me refusait quelque chose, et voilà que ce jour en ajouterait un de plus sur ma liste d'échecs. Avouez qu'à ma place vous vous sentiriez tout aussi frustré que votre plan n'ait pas fonctionné ! Moi qui avais misé grand sur lui, il me retombait à la figure sans rien m'offrir comme faible récompense. Enma n'avait pas voulu me dévoiler son secret aujourd'hui, et j'étais réticente à l'idée qu'elle soit plus encline les autres jours. Ça semblait être une cause perdue, je devais donc avoir raison de laisser le désespoir m'envahir. Non ? Moi qui normalement n'abandonnait jamais ... mais c'est vrai ça ! Toute ma vie j'ai avancé en traversant les obstacles, en trouvant le moyen de passer au travers des problèmes et en continuant sur le chemin de mon bonheur. À aucune reprise je n'ai abandonné, alors pourquoi le ferais-je maintenant ? Parce que cette petite nouvelle se permettait de me rembarrer et de se penser pour plus forte qu'elle ne l'est ? Certainement que je vais découvrir son secret si c'est pour la voir pleurer à nouveau ! Une fille ne mérite pas d'être triste à propos d'un homme, mais j'ai tous les droits de faire moi-même de la peine à une femme. J'en suis une, Elside en est une. Et elle ne m'échappera pas, parole de Seika Hyûga !

« Très bien. Je vois que te faire changer d'avis ne serait qu'une perte de temps. »

J'avais repris une position droite, le menton légèrement relevé pour qu'elle comprenne que je ne l'estimais pas beaucoup, ainsi que le visage rendu plutôt snob. Dans la façon de me tenir, j'avais regagné mon sale caractère et j'aurais pu parier qu'elle le savait aussi. Pendant un court moment, nos deux regards se sont fait concurrence. Jusqu'à ce que je ne brise le lien en m'avançant vers elle. Je m'arrêtai à quelques centimètres de son visage, levai mon bras gauche et captai ses yeux. Je ne saurais dire si elle avait reculé sur le moment ou un peu avant cela, toutefois je réussis à effleurer le bout de la porte derrière la Cuarta. La texture était lisse, presque agréable à toucher. Avec l'extrémité de mon index gauche, je passai et repassai de bas en haut sur la porte, comme si j'étais en extase. Tout en gardant mon contact visuel avec elle, je lui dis :

« Je sais maintenant que tu as un secret ... qui pourrait te coûter très cher si une personne le découvrait. »

Puis sans demander mon reste, je tournai les talons et commençai à m'éloigner. Je fis dix pas avant de m'arrêter. J'avais pris ma décision. Ça allait être un jeu, un jeu extrêmement amusant..

« Et dangereux, dis-je dans un murmure. Tu feras attention à toi, Elside ! Cette fois-ci j'avais parlé plus fort pour m'assurer qu'elle entende, tout en levant ma main dans les airs en signe d'au revoir. Parce que je serai celle qui te feras pleurer. »

Méchante, terrible, sans-coeur. Oui. Mais au moins je venais de me trouver un nouvel objectif qui m'aiderait à passer le temps. Un nouveau jeu qui me faisait déjà frissonner de plaisir et qui, peut-être, m'apporterait bien plus que je demandais. C'est vrai, j'ai oublié de définir les récompenses pour le vainqueur. Qu'est-ce que je gagnerai ?


Dernière édition par Seika Hyûga le Dim 26 Fév - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Dim 12 Fév - 17:42

Elside remarqua que la décima paraissait surprise. Pourquoi, ça elle ne le savait pas. Parce qu'elle ne s'attendait pas à cette réponse ? Eh bien, Elside ne changerait pas d'avis sur le fait qu'elle ne comptait dévoiler son secret. Peut être que si elle arrivait à avoir confiance en quelqu'un ça pourrait l'aider, mais il lui avait déjà faits assez de mal comme ça. Si elle n'en parlait pas ce n'était pas par pur égoïsme, mais pour se protéger. Si jamais elle en parlait, ça pourrait la détruire. Hors être faible à Las Noches signe un arrêt de mort. Elside ne voulait pas mourir. Pas tant qu'elle l'à pas retrouver. Elle voulait juste s'excuser de ne pas avoir été plus forte. Mais une voix dans sa tête lui disait que si elle demandait de l'aide elle pourrait y arriver plus facilement. Le problème était que la cuarta avait toujours agis seule. Elle seule avait choisis d'aller l'aider. Elle seule avait décider de s'interposer. Et depuis ses débuts de hollow elle avait toujours été seule. Il était peut être temps de se faire des alliés. Elside entendit ce que disait la décima. La faire changer était une perte de temps. Ce détail la fit sourire intérieurement. Oui Seika avait raison car Elside était une vraie tête de mule. Elle avait repris une position droite, le tête légèrement relevé. La cuarta se dit qu'elle avait du récupérer son ancien caractère. Les deux espadas se fixait du regard, et la cuarta ne comptait pas détourner le sien la première. Elle s'avança et s'appuya au dessus de la porte. Cela n'effrayait pas Elside, mais la cuarta réfléchissait. Elle gardait son regard fixer à celui de Seika, et écouta ce qu'elle disait. Là la décima marquait le point. Oui, si on découvrait son secret et qu'on s'en servait contre elle, cela coûterait très cher à la cuarta. Puis elle tourna les talons et s'éloigna. Elle murmura quelque chose qu'Elside n'entendit pas, mais elle entendit la suite. Elle lui disait de faire attention car ça sera elle qui la fera pleurer. La cuarta soupira. Depuis sa mort une seule personne l'avait fait pleurer. C'était elle-même. Personne d'autre n'avait réussi. Et elle c'était promis que personne ne réussirait. Elside voulut quand même mettre les chose au clair.

-Ça ne sers à rien d'essayer, tu n'y arriveras pas. Saches juste que les personnes à avoir tenté d'essayer ont échoué. Mais je peux juste te dire une chose.

Elside savait que plusieurs personnes avait essayer pour tenter de la manipuler. Mais ils avaient lamentablement échoué. Le seul point positif était que ça l'avait aidé à progresser. On l'avait tellement énervé qu'elle se défoulait pendant les entraînement. Et maintenant elle voulait qu'on la laisse tranquille. C'est pour ça qu'elle allait juste dire la partie la moins triste pour la cuarta à Seika. Parce que tant qu'elle ne révélait aucun détails ça allait. Dire qu'elle cherchait quelqu'un n'allait pas la blesser. Adosser au mur, elle le dit.

-Je cherche mon frère.

Même si elle n'avait aucun parents communs avec lui, Elside le considérait comme son grand frère. Il lui avait tout appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Dim 26 Fév - 23:17


J'entendis sa voix au loin, et je captai les quelques paroles que la Cuarta m'adressa. Elle avait voulu me dissuader de tenter quoi que ce soit qui puisse la concerner. Parce que je n'y arriverai pas ? Parce que tous ceux qui avaient tenté de la faire pleurer avaient échoué ? Mais ... depuis quand essayait-on de faire couler des larmes sur le visage innocent d'une jeune fille ? En m'excluant du lot, cela signifie qu'Elside a eu plusieurs ennemis et c'est elle qui vient de me le dire. Suspicieuse, je m'arrêtai. J'avais envie d'en savoir plus sur ces supposées personnes qui lui avaient voulu du mal. Peut-être qu'en sachant ce qui n'avait pas fonctionné, je trouverai la solution pour avoir accès à sa tristesse. Doucement je me retournai vers la Cuarta, appuyée sur le mur dans une position que je supposais détendue.

« Je cherche mon frère. »

Wow. Je ne m'attendais pas à une réponse de ce genre, surtout après ce que je venais de lui avouer quant à mes désirs de la voir pleurer. Un sourire se forma malgré moi sur mes lèvres et je m'approchai une fois de plus d'Elside. C'était un bon début. Le jeu avançait et je n'avais presque eu besoin de ne rien faire. Si elle dévoilait un peu de son secret aujourd'hui, en supposant que ce ne soit pas un mensonge, le reste viendrait sûrement plus tard. Hé hé. L'Arrancar ne connaissait pas tous les termes du contrat qu'elle venait de signer inconsciemment avec cette révélation. Moi, oui.

« Tiens tiens. Tu te décides à me parler ? Ce n'est pas trop tôt. »

Mes talons claquaient encore plus fort sur le sol, à mesure que je réduisais la distance entre moi et Elside. J'avais enlacé mes mains derrière mon dos et je jetais de temps en temps des coup d'oeil vers le bas. Au fond de moi, je cherchais mes mots. Sans réellement les trouver.

« Alors, tu vois que tu désires partager ce secret. Au plus profond de ton coeur arraché, il y a cette volonté d'enlever ce poids de tes épaules. Ce poids qui te ronge et te fait verser des larmes salées. Je pris une pause, arrêtant de marcher puisque je me trouvais à un mètre de mon interlocutrice. Tu cherches ... ton frère. Un homme, autrement dit. Tu peux m'accorder que j'avais un peu raison, non ? Un garçon occupe tes pensées... mais sous quel motif ? C'est cette information qui me manque. Je suppose que tu ne me le diras pas aujourd'hui ? »

Je voulais lui laisser un moment pour réfléchir, alors je commençai à marcher de droite à gauche, attendant impatiemment sa réponse. Pour les ennemis de son passé, j'attendrai avant de la questionner. Tout le monde dans l'Espada a de mauvaises relations avec quelques personnes, alors pourquoi pas Elside ? C'était peut-être un détail négligeable dans cette histoire. Mais d'un autre côté ... hmm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Dim 20 Mai - 13:24


Elside l'avait dit. Mais bon. Dire qu'elle cherchait quelqu'un qu'elle considérait comme son frère n'était pas si grave. Enfin. C'est ce qu'elle pensait. Elle avait vu Seika s'arrêter et se retourner. En fait, peut être qu'avoir laisser passé cette information avait été plus important que ce qu'elle pensait. En tout cas, un sourire venait de se former sur les lèvres de la Décima. Malgré son petit gène qui revenait, la cuarta ne changea rien a son visage. Ne pas montrer ce qu'elle ressent. C'était sa façon d'agir. Elle ne fit rien non plus quand l'autre arrancar se rapprocha. Non, elle ne s'était pas décidée à lui parler. Juste à lui montrer qu'elle ne se laisserais pas faire. La jeune espadas était comme ça. Si on se iait à son physique, on pourrait penser que c'est une pauvre gamine qui n'a pas sa place dans ce monde, alors qu'en vérité, elle n'était pas ce genre de personne. Elside écouta la décima lui parler, tout en se rapprochant. Si elle croyait l'intimider, elle se trompait. La cuarta avait profiter du fait qu'elle s'éloigne pour reprendre de l'assurance. Elle ne se ferait plus autan intimider. Elle ne savait pas ce que manigançait l'arrancar en face d'elle, mais la cuarta déjouerait ses plans, comme elle avait déjà déjoué ceux des autres.

Se taisant toujours, Elside resta concentré sur les paroles. Quels motifs occupaient son « frère » dans ses pensée ? Et est-ce qu'elle le dirais aujourd'hui ? Et bien, elle pouvait. Enfin, tant qu'elle ne disait pas tout. Ce sera sûrement un jeu pour Seika. Eh bien, ça allait en devenir un pour Elside aussi. Quoique, pour la jeune femme, ça serait plus compliqué, car une seule information de trop et elle serait fichu. Heureusement, là-dessus, ses souvenirs n'était pas complet. Pour ça elle devrait relire son carnet qu'elle avait caché dans sa chambre avant sa rencontre avec la Décima. Elle répondit donc avec Seika, calmement.

-Tu as raison, un garçon occupe mes pensée. Mais juste parce que c'est un membre de ma famille. Pour rien d'autres. Ça ne sert à rien de chercher à comprendre pourquoi.

D'accord, ce n'était que la moitié de la vérité. Elside voulait le retrouver, car elle était morte en le protégeant. Et lui était mort en voulant l'empêcher de mourir. Enfin, un sujet assez compliqué. Bien. Maintenant, à la cuarta de poser une question. Après tout, il n'y a pas qu'elle qui doit donner des réponses. Et oui, même si elle restait impassible, Elside répliquait à sa manière quand on commençait à l’embêter.

-En fait, pourquoi es-tu entrée dans l'Espadas ?

C'est par des questions simples qu'Elside comptait en apprendre un peut plus sur Seika. Certes, elle pourrait mentir, mais la cuarta aussi comptait usée du mensonge si son interlocutrice insistait trop. Elle attendit la suite sans bouger sans rien. Elle ne se ferait plus déstabiliser maintenant. Alors elle n'était pas pressé. Et puis elle n'avait rien de prévue. Donc ça allait.


[Désolé de l'énorme temps de réponse, mais au début avec les cours je pouvais pas, et après je trouvais plus l'adresse du fow ^^ Enfin. Maintenant ça va aller ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Mar 12 Juin - 21:17


Pardon du retard. Comme tu peux le voir, j'essaie de me remettre dans le personnage, mais ça fait longtemps que je n'ai pas RP avec... désolée si c'est incohérent.

Aah ...

Alors ce garçon, ce frère, n'était recherché que parce qu'il faisait parti de sa famille ? Il n'y avait rien d'autre ? Pas de vengeance, pas de remerciement, pas de questions à lui poser, absolument rien ? Sa réponse ne tient pas debout. Il doit exister un détail, aussi futile soit-il, qui m'échappe. Et je désire plus que tout le connaître. Je désire comprendre pourquoi ! Comment Elside fonctionne, son comportement, son esprit, ses sentiments... et habituellement, tout part du passé. C'est lui qui forge ce que nous sommes au présent et c'est lui qui influence nos choix du futur. La Cuarta ... elle a vécu quelque chose avec son frère, un évènement si important qu'il a scellé ses émotions en un visage impassible. Et frustrant. C'est très irritant, que de ne pas savoir. Je déteste cela ! Pourquoi faut-il que cette fille rende tout, tout compliqué ? Je ne demandais qu'une petite information, et même si je m'attendais à frapper un mur, ça me déçoit. Mon corps parle pour moi-même et se déplace. Je sens mes yeux aller lentement fixer le sol, ce qui donne l'impression que je suis entrain de faire la moue. Une position très très humble ! Si je pouvais contrôler c'maudite- ... Quoi ?! Est-ce que Elside vient vraiment de me poser une question ? Qui plus est, CETTE question ? Ce que je fais dans l'Espada, franchement. Malgré qu'elle est nouvelle, alors tout de ma personne lui est inconnu. Elle ne sait pas. À propos de mes expériences bizarres. En fait, elle ne sait rien. Devrais-je lui dire la vérité ? Ou mentir ... hé, mais n'étais-je pas en pleine déception ? Pfff, caractère de merde. Tu changes trop aisément, trop souvent. On pourrait penser que j'ai des problèmes mentaux, ce qui ne serait pas en ma faveur. Oh et puis, y'en a eu des pires au palais ! Justement l'un d'eux me rappelle de joyeux souvenirs...

« - Grimmjow Jaggerjack.
- Quoi ?
- Grimmjow Jaggerjack !
- Je crois avoir mal compris...
- T'es conne ou tu le fais exprès ?
- Eille, surveille ton langage. Tu t'adresses à une dame !
- Allons, allons, calmez-vous. Essayez de rester calme pour ce premier jour.
- Pffff ... plutôt ce dernier jour, marmonna Grimmjow avant de partir.
- C'est quoi son problème ?
- Sa façon d'être.
- Hm.
- Ne t'en fais pas Seika, tu auras le temps d'apprendre à le connaître.
- Ha ha, très drôle Gin. Comme si je voulais discuter avec cet énergumène ! »


Ce cher Grimmjow. Son caractère explosif ne m'a jamais plu, et même si c'eut été notre dernière conversation, il ne me manque pas du tout ! Non mais, le jour où tu intègres l'Espada, ce serait apprécié que l'on ne te crie pas dessus. Vraiment, les hommes ! Aucune éducation. Je devrais peut-être prévenir Elside, à moins qu'elle ne le sache déjà ? Hmm... sans doute ! Alors, revenons à ma moutonne. Elle voulait savoir la raison qui m'a poussé à rejoindre l'Espada. Eh bien, voyons ce qu'une vérité dissimulée peu engendrer comme réaction !

« Tu veux vraiment que je te dise le pourquoi de ma venue à Las Noches ? J'attendis cinq secondes pour qu'elle assimile mes paroles, mais je ne lui laissai pas le temps de répliquer. En fait, j'aimerais te le prophétiser. Ça ne te dérange pas ? .. Parfait ! Alors, cela va comme suit :

"Par toute l'étendue de ma beauté,
Je suis venue voler la pierre sacrée,
Et accomplir ce qu'aucun autre Hollow,
N'a jamais pensé tout haut."
N'est-ce pas une magnifique raison ? Tu sais, je suis promise à une grande destinée. Le monde veut du changement et je suis celle qui va l'apporter.
»

Un petit sourire et des gestes des bras pour promouvoir mon idée, et voilà que mon interlocutrice semble se questionner. Wow. Jamais je n'aurais cru être capable d'improviser un si beau poème. Maintenant, comment Elside va-t-elle réagir ? Son visage n'a pas l'air de laisser filtrer quelque émotion que ce soit... ou elle est chamboulée de l'intérieur mais ne veut pas le démontrer, ou elle s'en fiche complètement. À voir ses yeux, j'opterais pour la deuxième option. Bon. Autant lui dire quelque chose qu'elle saisira entièrement !

« Haha. Je crois que j'y ai été trop en profondeur. Mon véritable motif, c'était Ichimaru Gin. Lorsqu'il m'a recruté, j'ai été incapable de le battre. En entrant dans l'Espada, je pensais donc pouvoir réussir à me venger de cet affront. Comme tu le réaliseras bientôt, je n'aime pas être surpassée par autrui. Cela m'enrage et me blesse. Sauf que, une autre personne a réussi l'objectif avant moi. Dommage, n'est-ce pas ? J'aurais aimé le combattre une dernière fois avant qu'il ne disparaisse... Alors, voilà. Tu connais l'histoire maintenant. Contente ? »

Sûrement qu'elle ne s'attendait pas à ce que je me dévoile aussi facilement. Elle doit penser que je mens. Ce qui est totalement faux. Du moins, si elle voulait connaître ma raison au départ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 65
Date d'inscription : 09/02/2011


MessageSujet: Re-Call Jeu 2 Aoû - 20:03

Bonjour à tous et à toutes.

Vous recevez cet avertissement car le RP dont il est question est inactif depuis plus d'un mois. Si aucun des participants ne répond à la suite de ce message, le sujet sera archivé et déclaré comme étant abandonné. Vous avez jusqu'au 9 août 2012. En cas d'abandon, ceux possédant un compte actif pourront aller réclamer leur XP dans la section appropriée. Si plusieurs participants au RP sont actifs, tous doivent répondre à ce message. Merci de votre compréhension.

Code:
[b]Votre Pseudo :[/b] ...
[b]État du RP :[/b] En cours - Abandonné - Terminé.

[b]Liste des participants :[/b] ...
[b]Importance du RP :[/b] (Les actions effectuées par votre personnage seront-elles prises en compte ? Les rencontres effectuées entre vos personnages seront-elles valides ? Ou tout est à oublier dans ce RP ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #4 :.
.: Espada #4 :.


Messages : 98
Date d'inscription : 10/10/2011

JDR
Niveau:
36/100  (36/100)
Expérience:
160/350  (160/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Mar 7 Aoû - 0:53

Votre Pseudo : Elside Enma
État du RP : En cours Abandonné - Terminé.

Liste des participants : Seika Hyûga
Importance du RP : Pour moi, je pense que rien n'est à oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
.: Espada #10 :.
.: Espada #10 :.


Messages : 132
Date d'inscription : 05/09/2011

JDR
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
55/350  (55/350)
Relations:


MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside] Ven 10 Aoû - 1:19

Votre Pseudo : Seika Hyûga.
État du RP : En attente de réponse de Elside.

Liste des participants : Elside Enma et Seika Hyûga.
Importance du RP : Tout est à prendre en compte, paroles et relations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside]

Revenir en haut Aller en bas

Ça commence mal ... ça finit bien [PV Elside]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mon ami Joe [1624]
» Sophie De Réan + Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là.
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach no Kôshin :: White Hell :: .: Hueco Mundo :. :: Le palais :: Autres-